Comment bien gérer l’humidité dans la maison?

Comment bien gérer l’humidité dans la maison?

Est-ce que votre maison est confortable? Pour optimiser votre confort, munissez-vous d’un hygromètre afin de pouvoir vérifier le taux d’humidité relative (HR). L’hiver, à cause du chauffage, nos maisons ont tendance à être trop sèches. Selon Santé Canada, pendant la saison froide le taux d’humidité dans la maison ne devrait pas descendre en bas de 30 %. À l’inverse, en été, le taux d’humidité ne devrait pas monter en haut de 55 %. En règle générale, on recommande de le garder en tout temps entre 40 et 50 %.

Les problèmes causés par l’humidité dans la maison

La présence d’humidité excessive peut créer des dommages au revêtement de votre maison ainsi qu’aux murs intérieurs en favorisant l’apparition de moisissure. Des problèmes de santé peuvent en découler tels que l’irritation de la peau et des yeux, la toux, la congestion des sinus, des bronchites chroniques ou d’autres maladies pulmonaires.

L’humidité excessive dans la maison favorise la prolifération de la moisissure.

Que faire lorsque votre maison est trop humide?

En hiver, il faut faire sortir cet air rempli d’humidité. Il y a deux façons de le faire. Vous pouvez attendre une journée clémente et ouvrir une fenêtre pour que l’air humide s’échappe. Sinon, un échangeur d’air permettra de faire entrer de l’air sec de l’extérieur. Si l’humidité est excessive, il y a des chances que vos vitres soient embuées. Pour régler ce problème, vous pouvez entre autres enlever les moustiquaires et dégager les fenêtres pour laisser passer l’air, faire fonctionner la hotte de la cuisine et le ventilateur de la salle de bain et surveiller votre taux d’humidité avec votre hygromètre. L’utilisation d’un déshumidificateur réglé à 50% peut s’avérer une autre solution.

En ouvrant les rideaux, vous permettez à l’air de circuler. C’est une bonne façon d’éliminer la condensation dans les fenêtres.

Les problèmes causés par un manque d’humidité dans la maison

Lorsque le taux d’humidité passe sous la barre des 30 %, certains problèmes de santé peuvent apparaitre. Les plus communs étant l’irritation du nez et de la gorge qui peuvent causer des saignements de nez et de la toux. Les personnes avec des maladies telles que l’asthme peuvent aussi avoir des difficultés à respirer. Accessoirement, si vous avez un plancher de bois franc, il risque d’être un peu plus craquant.

Que faire lorsque l’air est trop sec?

En hiver, la façon la plus efficace de contrer ce problème est d’utiliser un humidificateur qui démarrera automatiquement afin de maintenir le taux d’humidité que vous aurez programmé. En été, il faut retirer l’air humide et collant et réduire la température en utilisant minimalement des ventilateurs et idéalement un climatiseur. Les sous-sols sont des endroits qui ont tendance à être plus humides l’été, un déshumidificateur réglé à 50 % fera le travail.

Comment l’isolation affecte le taux d’humidité?

La meilleure façon de maintenir une chaleur confortable et un taux d’humidité optimal est d’améliorer l’isolation et l’étanchéité de votre maison. Si vous désirez savoir comment éliminer les infiltrations d’air chez vous, contactez l’un de nos experts en isolation.

Cet article a été publié originalement le 27 Janvier 2021 par François Morissette

Ces articles vous intéresseront