close menu

Isolation du sous-sol et des fondations

Votre sous-sol constitue une masse importante à chauffer: selon l’Office de l’efficacité énergétique du Canada, un sous-sol non isolé accroît la consommation d’énergie de 25% et plus!

Avec les nouvelles normes en isolation thermique, vous devez isoler votre sous-sol, que vous comptiez l’aménager ou pas!

La plupart des isolants rigides ne permettent pas d’éliminer toute infiltration d’air. Résultat: des pertes de chaleur et des risques de condensation et de moisissures.

Autre problème majeur, avec les panneaux de polystyrène: les fameux joints, ou l’arrimage entre la solive de rive et le mur de fondation. Seul l’uréthane giclé permet de joindre et de sceller parfaitement ces deux composantes.

Isolation Majeau recommande

L'uréthane giclé de Type 2: son facteur élevé d’expansion et d’adhésion permet de sceller parfaitement toutes les surfaces, y compris le béton, un substrat poreux, inégal et conducteur.

Une seule application vous assure de respecter les normes de la RBQ – et plus encore:

  • une isolation continue, de la dalle à la solive de rive
  • un substrat parfaitement scellé
  • une protection contre le radon
  • une isolation supérieure aux autres isolants
  • un projet clés en main!

Questions courantes

Nos réponses à quelques questions souvent posées:

  • Partir de l’intérieur ou de l’extérieur ? L’un et l’autre se font, mais nous vous conseillons d’isoler à partir de l’intérieur: cela vous évitera de chauffer inutilement la masse du béton.
  • Laine isolante ? Avec des matériaux conducteurs tels que le béton et l’acier, elle n’est pas indiquée!
  • Et la solive de rive ? Seul l’uréthane permet de bien l’arrimer aux murs des fondations, et de sceller l’espace entre les deux.

Une isolation modèle

  • Solive de rive: 3.5 po d'uréthane giclé de Type 2
  • Mur de fondation: 2.5 po d'uréthane giclé de Type 2
  • Dalle de sous-sol: 1.5 po d'uréthane giclé de Type 2*

(*Protège contre les gaz souterrains incluant le radon)

Murs de fondation

Avant de monter les cloisons de votre sous-sol, nous vous recommandons l’application d'uréthane giclé de type 2 pour éviter les ponts thermiques. Si vous monter vos cloisons avant l'isolation, assurez-vous de laisser un pouce entre le mur de fondation et les montants.

Avec une application de 2.5 pouces d'uréthane giclé de type 2, vous:

  • assurez une continuité de l’isolant entre la dalle et la solive de rive
  • scellez parfaitement votre fondation contre les infiltrations d’air
  • réduisez considérablement les risques de condensation, par rapport à une isolation conventionnelle.


En outre, cela:

  • donne un recouvrement d’épaisseur égale, pour une performance égale
  • permet le passage de fils électriques
  • rend plus faciles les modifications ou ajouts futurs

Vides sanitaires

Pour un confort assuré et une économie d’énergie, il est primordial de chauffer cet espace et d’en isoler les murs. Cela vous garantira, entre autres bénéfices, d’avoir de la chaleur à vos pieds.

Poutres et colonnes

Les éléments de structure d’acier – et même certains éléments en bois massif – sont conducteurs et peuvent être une source de condensation et de conduction du froid provenant de l’extérieur.

L’espace autour de ces éléments est souvent restreint, et l’application de l'uréthane giclé (isolant plus performant, de Type 2) est indiquée, vu sa valeur R élevée et son adhérence.

Radon et béton

L’isolation sous la dalle de béton du sous-sol doit être au minimum de R5 pleine surface. Vous devez aussi mettre en place une protection contre les gaz souterrains (voir l’article 9.13.4 du CCQ), principalement le radon, afin de vous conformer aux exigences de la RBQ.

Panneaux de polystyrène plus pare-vapeur: attention!

Une combinaison « isolante » assez répandue consiste à placer des panneaux de polystyrène et un pare-vapeur sous la dalle.

Or, l’assemblage pare-vapeur/panneaux de polystyrène pose plusieurs problèmes majeurs, notamment en ce qui concerne la protection contre les infiltrations au radon:

  • il est très difficile d’assurer une continuité sans faille des matières isolantes
  • cet assemblage plus ou moins précaire risque fort de se déplacer au moment du coulage de la dalle de béton
  • il est très ardu d'arrimer correctement les panneaux de polystyrène aux murs des fondations – sous la dalle de béton – et de bien sceller le tout
  • même difficulté quand vient le moment de sceller le joint entre les murs de fondation et la solive de rive.


Cela explique pourquoi ce type d’isolation est peu efficace, entre autres contre les infiltrations au radon.
Selon Isolation Majeau, un seul isolant assure un arrimage et un scellement sans faille, de la dalle de béton à la solive de rive: l'uréthane de Type 2.

On en parle sur notre blogue!

Voici 4 articles, rédigés par nos experts maison, qui sauront vous intéresser:

Rénovation de sous-sol : les meilleurs procédés d’isolation
Problèmes de moisissures et d'humidité dans la maison
Subventions Rénoclimat et RénoVert pour rénovations vertes
L’isolation des ponts thermiques : garante d’économies d’énergie et de confort

Vous avez une question?

Nos experts sont disponibles pour vous guider!