Isoler un toit cathédrale des années 1960 et 1970 : des solutions efficaces pour gagner en confort

Isoler un toit cathédrale des années 1960 et 1970 : des solutions efficaces pour gagner en confort

Obtenez jusqu’à 300,00$ de rabais sur le polyuréthane giclé et la cellulose. Exécution des travaux le 30 avril 2024 ou avant, ce rabais est exclusif aux propriétaires de bâtiments résidentiels (5% de rabais jusqu’à 300,00$ maximum).

Ayant gagné en popularité dans les années 1960 et 1970, le toit cathédrale (ou plafond cathédrale) propose certes l’avantage de maximiser l’espace intérieur, mais il vient aussi avec son lot d’inconvénients lorsque l’isolation et la ventilation des combles n’ont pas été réalisées adéquatement au moment de la construction initiale. Ces toits que l’on dit « en pente » sont en effet propices aux accumulations de neige; sans une isolation performante et une aération convenable, votre toiture risque d’importantes infiltrations d’eau et par conséquent, une dégradation prématurée (si ce n’est pas déjà le cas!)

SYMPTÔMES D’UNE MAUVAISE ISOLATION D’UN TOIT CATHÉDRALE

Si vous soupçonnez que l’isolant de votre toit cathédrale ne remplit pas son rôle, effectuez un premier diagnostic grâce à ces signes révélateurs.

En hiver :

• Consommation d’énergie anormalement élevée en raison de déperditions de chaleur
• Chaleur qui se répartit de manière inégale à l’intérieur
• Présence de glaçons sur le rebord du toit (barrière de glace)
• Infiltrations d’eau
• Condensation de surface
• Moisissures

En été :

• Surchauffe causée par un manque de ventilation
• Coûts de climatisation faramineux
• Condensation et pourriture de l’entretoit

MISE EN PLACE D’UNE ISOLATION PERFORMANTE ET DURABLE

Comment pallier définitivement à ces lacunes de construction et bénéficier d’une isolation thermique conforme aux normes actuelles? Deux solutions s’offrent à vous : une isolation par l’intérieur ou une isolation par l’extérieur. Dans les deux cas, nous recommandons l’application d’uréthane giclé, un matériau hautement résistant et performant reconnu pour offrir un scellement parfait ainsi qu’une isolation continue (exempte de ponts thermiques).

ISOLATION D’UN TOIT CATHÉDRALE PAR L’INTÉRIEUR OU L’EXTÉRIEUR

1. Sachez qu’un accès intérieur ou extérieur sera requis, selon les travaux que vous devez réaliser. Vous prévoyez refaire votre toiture à neuf? C’est le moment tout indiqué pour corriger ou améliorer l’isolation!
2. Un minimum de 5 pouces d’uréthane giclé devra être appliqué. Nous préconisons l’application de 6,5 pouces, qui permettent d’atteindre la valeur R-41 des maisons neuves.
3. Si vous disposez d’un espace restreint pour l’isolant et la ventilation, votre entrepreneur en toiture peut créer l’espace nécessaire en augmentant la hauteur des chevrons.

Isolation d'un toit cathédrale - Isolation Majeau
Isolation d’un toit cathédrale par l’extérieur à l’aide de 6,5 pouces d’uréthane giclé.

UNE ÉQUIPE D’EXPERTS À VOTRE ENTIÈRE DISPOSITION

Vous souhaitez discuter de votre situation avec l’un de nos experts en isolation? Communiquez avec nous sans frais au 1 888 962-5328.

Cet article a été publié originalement le 10 Juillet 2017 par Jocelyn St-Pierre