HFO : de nouveaux agents de gonflement respectueux de l’environnement

HFO : de nouveaux agents de gonflement respectueux de l’environnement

Profitez d’un rabais de 7 % sur la cellulose et de 5% sur le polyuréthane giclé si vos travaux sont exécutés avant le 20 juillet 2022.
*Rabais maximum de 250.00$. Applicable au propriétaire de bâtiment résidentiel seulement.

Un avenir plus vert s’annonce dans la construction de bâtiments. Les professionnels de la construction conscients de l’environnement ont maintenant une nouvelle alternative écologique avec les hydrofuoroléfines (HFO). Ces nouveaux produits viennent remplacer les hydrofluorocarbures (HFC) qui accéléraient le réchauffement de la planète. Isolation Majeau vous présente ce nouvel agent que l’on retrouve dans le polyuréthane giclé AirMétic Soya HFO de Huntsman Solutions Bâtiments (Demilec) conforme aux exigences des protocoles de Paris, Kyoto et Montréal. Le produit Airmétic Soya HFO possède aussi sa propre EPD (Environnemental Product Declaration) qui démontre un potentiel de réchauffement global (GWP) de beaucoup inférieur aux autres types d’isolants.

À quoi servent les agents de gonflement dans les isolants?

Les agents de gonflement sont de minuscules bulles de gaz à l’intérieur de l’isolant. C’est grâce à ces agents chimiques que l’isolant va mousser. Ils servent aussi à ralentir le mouvement de chaleur. Ce sont des ingrédients essentiels car ce sont eux qui confèrent les propriétés isolantes aux mousses. Les agents de gonflement sont présents dans les isolants en panneaux rigides et les isolants giclés comme le polyuréthane giclé de Huntsman Solutions Bâtiments (Demilec) de Boisbriand.

La différence entre HFC et HFO

Les gaz HFO viennent remplacer les HFC. Ils ont les mêmes fonctions et des performances semblables. Leur différence se situe au niveau moléculaire. En effet, les molécules HFO contiennent au moins une liaison carbone-carbone. Ces molécules sont donc très réactives dans l’atmosphère. Ce qui réduit leur durée de vie. Leur impact sur le réchauffement climatique est donc très faible. En fait, leur potentiel de réchauffement planétaire est inférieur à 1. Ce qui est 99,9% inférieur aux agents gonflants traditionnels.

Les hydrofuoroléfines (HFO) ont d’autres avantages écologiques :

  • Non toxiques
  • Sans danger pour la couche d’ozone
  • Non inflammables
  • Pas considérés comme des composés organiques volatils (COV)
  • Faible conductivité

Les HFO sont techniquement supérieurs : plus isolants, plus gonflants.

Tout d’abord, un panneau d’isolant fabriqué avec le composé HFO a une performance énergétique 10 à 15 % plus élevée que celui fabriqué avec le HFC. Deux pouces de mousse polyuréthane giclée AirMétic Soya à base de HFO ont une valeur moyenne R de 6 par pouce selon la norme CAN/ULC S770-09.

Grâce aux hydrofuoroléfines, la pulvérisation de la mousse de polyuréthane giclée peut se faire par couche successive de 2 pouces d’épaisseur pour atteindre 8 pouces en une journée selon la procédure de Huntsman Solutions Bâtiments (Demilec) avec leur produit vedette AirMetic Soya HFO.

Les autres isolants non gonflés chimiquement

Les isolants n’utilisent pas tous des agents de gonflement chimiques. Par exemple, le polystyrène est gonflé à base d’eau. C’est plus écologique mais la valeur R est inférieure.

L’avenir des HFO

Le Canada est en avance sur les États-Unis en obligeant les manufacturiers de polyuréthane giclé à utiliser les nouveaux agents de gonflement HFO depuis le 1er janvier 2021. Selon Écohabitation, les HFC devraient être interdits aux États-Unis d’ici deux à trois ans.

Le AirMetic Soya HFO, un produit certifié Greenguard Gold

Le polyuréthane giclé de Huntsman Solutions Bâtiments (Demilec) est certifié Greenguard Gold. Pour vous et votre famille, ça signifie un choix écologique car la certification GREENGUARD identifie les produits et les matériaux intérieurs qui émettent le moins de composés organiques volatils et de particules afin d’améliorer la qualité de l’air intérieur.

Si vous avez des questions sur l’utilisation des agents de gonflement, nos experts en isolation peuvent vous répondre avec plaisir.

Cet article a été publié originalement le 6 Juillet 2021 par Marcel Lapierre